Vive le Dagong (Chine); a quand la suppression de la FED et du SEC....Obama??

Publié le par AL de Bx

Parfois, il y a des choses malheureuses qui font bien rigoler!!!!!!!:

 

L'agence d'évaluation financière chinoise Dagong a sévèrement critiqué mardi les Etats-Unis et leur banque centrale (Fed), et abaissé la note de dette de ce pays, dont elle estime la solvabilité "au bord du gouffre".

 

http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/images/bizphotos/435x290/201002/28/150918.jpg 


L'agence a abaissé la note de "AA" ("qualité de crédit très élevée" selon son échelle) à "A+" ("qualité de crédit élevée"), avec une perspective "négative".

 

http://www.france-info.com/IMG/jpg/Dagong_franceinfo.jpg

 

Dans un rapport disponible sur son site internet et extrêmement pessimiste sur la première économie mondiale, Dagong justifie l'abaissement de la note des Etats-Unis par "la détérioration de leur capacité de remboursement et le recul très fort de l'intention de l'Etat fédéral de s'acquitter de sa dette".

 

 

 


L'agence juge que Washington, avec la décision de la Fed de se lancer dans une politique de création monétaire, fait délibérément baisser la valeur du dollar, décision qui "va dans la direction opposée des intérêts des créanciers".


"Par essence, la dépréciation du dollar choisie par l'Etat américain indique que la solvabilité de celui-ci est au bord du gouffre, et qu'il souhaite par conséquent diminuer sa dette par une dévaluation, conformément à la volonté nationale", ont affirmé les analystes de Dagong.

 

http://www.lexpress.fr/medias/1111/568917_dagong-agence-de-notation.jpg


Selon eux, "les Etats-Unis pourraient être confrontés à des risques imprévisibles pour leur solvabilité sous un an ou deux".
Pour l'économie du pays, ils tablent sur "une récession de long terme".


L'opinion de Dagong tranche radicalement avec celle des trois grandes agences de notation américaines, Moody's, Standard and Poor's et Fitch, qui attribuent aux Etats-Unis la meilleure note possible ("AAA") et soulignent la souplesse de leur économie et la stabilité de leurs institutions.

 

 

 


Soutenu dans son pays par le ministère des Finances et associé à l'université de Tianjin (Nord-Est), Dagong s'est vu refuser aux Etats-Unis le statut d'agence de notation reconnue, faute de remplir des conditions posées par l'autorité de régulation boursière, la SEC.

 

 

L'agence chinoise Dagong juge la solvabilité des Etats-Unis "au bord du gouffre"
Source journal ou site Internet : Lyonne.fr
Date : 9 novembre 2010

 

----------------------

 

Le premier ministre chinois Wen Jiabao a rejeté les appels à une appréciation rapide du yuan face au dollar.

 

http://www.interet-general.info/IMG/Wen-Jiabao-1-7.jpg

 

La devise chinoise est sous-évaluée de moitié environ face au billet vert, ce qui, conjugué aux faibles coûts sociaux, attire en Chine les investissements des industries manufacturières. Des millions d'emplois à bas salaires ont été créés, favorisant la stabilité sociale et la pérennisation du régime politique. " Ne cherchez pas à faire pression sur nous au sujet du taux du renminbi - yuan - ", a mis en garde Wen Jiabao, le 6 octobre à Bruxelles, défendant l'assouplissement progressif du régime de change mené par Pékin, et avertissant contre les conséquences sociales d'une réévaluation plus rapide : " Beaucoup de nos sociétés exportatrices seraient obligées de fermer, les travailleurs migrants retourneraient dans leurs villages. Si la Chine rencontrait des turbulences économiques et sociales, ce serait un désastre pour le monde entier ", a déclaré le premier ministre.

Publié dans Travail et Economie

Commenter cet article