PS: perd la majorité et désavoué par son électorat; mais c'est la faute à Barroso selon Montebourde!

Publié le par AL de Bx

Les résultats de Villeneuve-sur-Lot sont sans appel. Ce sont les électeurs PS qui viennent grossir les rangs du FN. Un échec cinglant pour les socialistes.

campagne-election-presidentielle-2012-arnaud-montebourg-a-p.jpg

Bon quoi!! elle était bien bonne non? Regardez comme çà fait frémir les eurocrates!

 

Au premier tour de l'élection partielle de Villeneuve-sur-Lot, l'autre dimanche, le candidat socialiste a été éliminé. Au second tour, hier, le candidat de l'UMP l'a emporté de justesse devant celui du FN qui a quasiment doublé le nombre de ses voix entre les deux scrutins. Ce résultat a signé l'échec de la stratégie du front républicain à laquelle le PS avait appelé ses électeurs. Les choses sont claires : à huit jours d'intervalle, sur un cas de figure électoral exemplaire, le PS subit deux défaites cuisantes. Dans un premier temps, il perd la majorité. Dans un second temps, il est désavoué par son propre électorat.

 

_yartiPartiecc8f-68846.jpgLa rose se brûle les pétales


Tentons d'analyser en termes simples la situation créée par ce résultat qui confirme une évolution du paysage politique français. Villeneuve est la huitième défaite de la majorité en un an. En un an, celle-ci a perdu huit sièges, et n'en a conquis aucun. En un an, François Hollande a vu son crédit passer de 52 % à 26 % (dernier sondage du JDD). La majorité affronte désormais en ordre dispersé les batailles partielles et affiche publiquement ses divisions. En même temps la droite maintient vaille que vaille ses positions, en dépit des problèmes qu'elle traverse, et surtout en dépit de la poussée spectaculaire de l'extrême droite.

Le déni de réalité conduit la gauche à sa perte

Il n'y a donc pas de mystère : c'est de la gauche que viennent les voix qui ont gonflé hier le score du FN, cette même gauche qui depuis trente ans, après avoir créé les conditions de l'éclosion de ce parti, fait commerce de dénoncer la collusion entre celui-ci et la droite. L'imposture est aujourd'hui révélée. Une vérité éclate, qui réduit à quia l'affirmation proclamée comme dogme par la gauche selon laquelle droite et extrême droite seraient prêtes à ne faire qu'un. Il apparaît aujourd'hui qu'autant que des voix de droite, et peut-être même davantage encore, le FN se nourrit selon les circonstances de celles de gauche. C'est ce qui s'est produit hier à Villeneuve, où la stratégie du front républicain recommandée par le PS a échoué, où une large partie des voix de gauche s'est reportée sur l'extrême droite, et où la preuve a été administrée que la poussée de celle-ci tient à l'échec de la politique socialiste.

 

image-001-1199-001-5352-aspirateur.jpg


Le PS sera-t-il capable d'assez de bonne foi pour reconnaître cette évidence ?

On peut en douter, enfermé qu'il est dans l'arrogance et l'aveuglement de ses dirigeants. N'entendait-on pas hier encore cette énormité dans la bouche de Montebourg :

 

"Barroso est le carburant du Front national" ?


Ce déni de réalité conduit la gauche à sa perte. Il n'est en vérité que le fruit de l'irrésolution dramatique des équipes aujourd'hui au pouvoir. Les hésitations de François Hollande en disent long là-dessus. Une large partie du peuple français, qui avait mis ses espoirs dans la gauche, ne se reconnaît pas dans la politique que celle-ci pratique depuis un an, et dont en même temps la droite fait les frais. L'échec du front républicain est l'expression éloquente et la conséquence de ce double malentendu. Ni la gauche ni la droite n'en veulent.

 

1053-khalid-A.jpg

 

Les dirigeants socialistes, François Hollande en tête, sont pris au piège qu'ils ont durant si longtemps tendu à la droite.


Par

 

Tesson : "Les voix du FN viennent de la gauche"

Source: Le Point.fr

 

Philippe Tesson
La réponse de M. BARROSO n'a pas traîné; Montebourg encore une bourde de plus...JUPPE pas mieux question d'archaïsme. L'image de la France se dégrade de plus en plus:
"Certains souverainistes de gauche ont exactement le même discours que l'extrême droite"

Et pan!!


Publié dans Politique

Commenter cet article