Liber'AL News #11 - AL-MLG-PLD....Le net-journal d'actualités internes des libéraux

Publié le par AL de Bx

Liber'AL

Libre Alliance Libérale

News AL / ML-G/ PLD

sur

L&L

  Liber'AL est un condensé d'actualités internes au sein des mouvements libéraux existants, hors TT

  "Osons la Liberté, favorisons ensemble nos échanges"

 

  N'ayez pas peur de chercher les liens en gris clair et cliquez dessus svp,

 

 

  ----------------------

Chers Membres du ComOr,

Je vous propose que nous tenions notre prochaine réunion, le lundi  13 décembre de 19h00 à 21h30

Nous aurons ainsi tous les éléments en main pour élaborer le budget de l'année 2012 et préparer les actions du 1er trimestre.

Bien à vous,


Louis-Marie Bachelot

-------------------------

Chez Alternative Libérale, nous préparons NOËL.(cliquez-moi)

----------------------

Sénatoriales, primaires, Alternative Libérale a besoin de votre aide pour préparer 2011
 

Chers adhérents,
    Chers donateurs,
 

Depuis plus de trois ans, vous m’avez confié, successivement, plusieurs missions : le poste de Trésorier avec Aurélien Véron, puis celui de Secrétaire Général avec Sabine Herold et enfin de la présidence de notre mouvement. Je vous remercie de votre confiance.

Or, pour la première fois, je peux, avec vous, véritablement regarder vers l’avenir, sans arrières pensées ni états d’âmes car :
- la situation financière d’Alternative Libérale est désorm! ais totalement assainie ;
- notre positionnement politique et nos objectifs ont été clarifiés ;
- les interrogations nées de la scission du PLD sont résolues, seul le choix du chemin distinguant, nous l’espérons temporairement, nos deux mouvements.

Ainsi, nous allons, dans les prochains jours, finaliser avec le Nouveau Centre un contrat d’association qui nous permettra d’être présents efficacement et sereinement dans le débat politique, notamment à l&rs quo;occasion des échéances électorales à venir.

Les premières d’entre-elles sont les élections cantonales de mars prochain.
Notre Bureau vient de décider de ne pas en faire une des priorités d’Alternative Libérale en 2011. Les conditions ne nous semblent en effet pas réunies pour permettre à un nombre suffisant de nos candidats de se présenter avec une chance réelle d’atteindre la barre des 5% leur permettant un remboursement de leurs frais de campagnes, alors que plus de 2.000 cantons seront renouvelés à cette occasion.

Néanmoins, nous apporterons un soutien total, y compris financier, aux candidats qui par leur travail de terrain ont su mettre en place ces conditions. Je pense notamment à Vincent Mauricard en Gironde, Hervé Myin dans le Var, Christian Braga en Moselle, Laurent Revranche en Loire-Atlantique ou encore Thierry Vimal dans le Val de Marne.
Nous apporterons également une aide militante aux candidats du PLD qui en feront la demande comme Frédéric Vallon à Angoulême et Ralph Bohbot à Asnières.

La priorité électorale d’Alternative Libérale pour l’année & agrave; venir sera donc les élections sénatoriales de septembre 2011.
Ces élections vont cette année revêtir un caractère particulier avec pour la première fois de l’histoire de la haute assemblée un risque véritable de basculement de sa majorité au profit du Parti Socialiste et de ses alliés. Dans ce contexte, ce scrutin sera suivi avec beaucoup d’attention par la presse et les médias nationaux.

Les sénatoriales vont ainsi représenter une formidable opportunité et un précieux tremplin :
- l’opportunité d e défendre, auprès des élus comme des méd! ias, nos valeurs et nos principes sur des problématiques tant nationales que locales,
- un tremplin pour les futurs colistiers dans la perspective des élections législatives de 2012.

Et ce d’autant plus que cette élection, bien qu’obscur pour le grand public, est loin de nous être défavorable, comme l’a démontré Douce de Franclieu qui a obtenu 5,4%, face à neuf concurrents, dans le Département profondément radical-socialiste du Gers en 2008.

Par ailleurs, en écho à notre leitmotiv pour une authentique démocratie libérale, les sujets à traiter lors de ce scrutin ne manquent pas, notamment sur le plan institutionnel : rôle du Sénat dans la séparation et l’équilibre des pouvoirs au côté d’une Assemblée Nationale rendue servile par le quinquennat, recentralisation rampante illustrée par la fausse réforme des collectivités territoriales, et violation permanente du principe de subsidiarité,…. A huit mois de la présidentielle, les sénatoriales se prêteront aussi idéalement à la promotion de nos propositions sur les grands sujets économiques et sociétaux.

D’ores et déjà, un embryon d’équipe se met en place avec Didier Salavert, Douce de Franclieu, Nicolas Zumino, Alain Paillet, Laurence Petit, Anne-Marie et Didier Maréchal.
Nous ambitionnons ainsi d’être présents, seuls ou en association avec les centristes, sur l’ensemble des Départements franciliens qui pèsent au total 1/3 des sièges à pourvoir. De la même manière, nous essaierons de participer à ce scrutin sur les Départements renouvelables de province où nous sommes bien implantés : Isère, Loire-Atlantique, Moselle, Nord,…
Je m’attacherai personnellement à défendre nos couleur s dans le Maine & Loire.

J’invite donc, dès à présent, tous ceux et toutes celles que ce défi intéresse et qui souhaitent y prendre une part active en tant que candidat, suppléant ou membre de la future équipe de campagne, à me le faire savoir, en m’adressant un message à elections@alternative-liberale.fr.

Enfin, notre association avec le Nouveau Centre nous permettra d’avoir toute la légitimité nécessaire pour participer à la campagne présidentielle, le cas échéant! au travers des primaires centristes envisagées à l’automne 2011, et de peser sur le programme du futur candidat désigné.

L’année 2011 sera ainsi ponctuée de deux rendez-vous électoraux majeurs ; et j’ai confiance dans le fait que nous puissions prendre part significativement à chacun d’eux, parce que ce sont des scrutins à notre dimension.

Forte de ses succès, riche de ses échecs, et de l’expérience accumulée au cours des cinq dernières années, Alternative Libérale est désorma is prête à reprendre sa marche en avant. Nous sommes de plus convaincus que le contexte économique et financier actuel (plans de sauvetage de la Grèce et de l’Irlande, difficultés du Portugal et de l’Espagne, faillite programmée de l’Etat-providence en France) ouvrira bientôt les yeux des Français sur les solutions libérales que nous proposons.

Cette marche en avant dépendra, néanmoins, de l’implication et du soutien de chacun d’entre-vous.
Un parti politique n’a en effet aucune raison d’être s’il n’est pas en capacité de présenter régulièremen t et dans de bonnes conditions un nombre de candidats significatifs a! ux échéances électorales. Et comme vous le savez Alternative Libérale ne vit, depuis son lancement, que de vos cotisations, de vos dons et du travail bénévole de nos militants ; à la différence des partis « établis » qui bénéficient de millions d’euros de financement public.

En faisant un don à Alternative Libérale (don en ligne sur notre interface sécurisée http://www.alternative-liberale.fr/index.php/index.php/adherer.html  ou par courrier avec le formulaire ci -joint ), non seulement vous réduirez vos impôts grâce à la défiscalisation de 66% (un don de 100 € représente un coût réel de 34 €), mais surtout vous donnerez :
- à nos candidats, les moyens de se présenter (bulletins de vote, affiches et profession de foi coûtent 1.500 € en moyenne pour une cantonale),
- à Alternative Libérale, la capacité de les soutenir efficacement en se dotant d’un permanent et de prestataires professionnels pour ses relations pr esse et son webmastering.

Aidez-nous à définitivement ancrer Alternative Libérale dans le paysage politique français. Nous saurons être dignes de votre confiance.

Librement,

Louis-Marie Bachelot
Président d’Alternative Libérale

----------------------

 

http://img40.imageshack.us/img40/4228/logoalternativelibrale.jpghttp://mathieusoliveres.midiblogs.com/media/01/01/1400109210.jpg

 

je vous informe que les prochaines conventions thématiques du Nouveau Centre auront lieu :

Le jeudi 16 décembre sur la santé

 

 Pour info:

vous devez vous inscrire par téléphone : 01 74 03 18 26 ou par courriel : evenementiel@nouveaucentre.fr

Merci de vous signaler comme d'Alternative Liberale

  Nouveau Centre

http://mathieusoliveres.midiblogs.com/media/01/01/1400109210.jpg 

-----

ELECTIONS :

Nous avons déjà plus d’une demi-douzaine de candidatures
certaines aux cantonales
.....sur toute la France.
Si d'autres personnes se manifestent, prenez contact avec Vincent Mauricart

Cantonales 20 et 27 mars 2011 et Sénatoriales 2012 prendre
contact chez AL
: elections@alternative-liberale.fr

 
Réseau LHC
  Salut à tous !
Je vous informe que nous commençons à préparer la lettre d'information LHC n°3 qui paraîtra autour du 20 décembre. Vous pouvez donc dès à présent nous envoyer les liens des articles LHC (les vôtre ou ceux des autres) qui vous paraissent mériter d'être dans cette lettre d'information. Pour rappel, le flux agrégé des blogs LHC peut être consulté ici : http://friendfeed.com/reseaulhc
Bonne journée à toutes et à tous, et merci d'avance pour vos contributions !
Lomig Unger,
pour le comité directeur du Réseau LHC

Cliquez l'image et lire la lettre LHC

------------------------------------------


 

 

La gauche libérale existe et veut désormais donner de la voix. C’est la raison d’être d’une nouvelle organisation, le Mouvement des Libéraux de Gauche (MLG). Son objectif : favoriser l’émergence d’une gauche nouvelle en France, individualiste et émancipatrice, et présenter des candidats aux élections législatives de 2012.

  -----------------

La table ouverte du MLG Paris, c'est chaque mercredi soir à L'Assassin Bar Restaurant (M°Couronnes). Rendez-vous pour l'apéro à partir de 19h30 !

--------------

Pour ceux qui sont sur FB cliquez moi, a bientôt

Le travail d'Alain Cohen Dumouchel

 

-

----------------------------

Une idée de sortie sur Paris, pour les fêtes,

mais aussi quand vous le voulez!

 

-

Le Train de Vie n’est pas un restaurant comme les autres, c’est un lieu convivial où se perpétue la culture juive d’Europe Centrale, où le présent se vit différemment.

voir la carte

Réservations par téléphone : 01 42 78 63 12

Retrouvez le Train de Vie sur Facebook !

Le Train de Vie,
un restaurant Yiddish

Le yiddish fut la langue des Juifs ashkénazes du Yiddishland, cette zone géographique qui s’étendait de la Mer Baltique à la Mer noire, de la Pologne et de la Lituanie à la Roumanie et à l’Ukraine. Les Juifs y résidèrent jusqu’aux grandes migrations du début du XXème siècle et jusqu’à l’entreprise d’extermination par les nazis et leurs complices. Le yiddish s’est formé autour de la langue germanique du Haut Moyen-âge et de l’hébreu qui entre pour quinze pour cent dans sa constitution.

Activités culturelles

Notre cave vous accueille en soirée et les dimanches après-midi, avec un programme de musiques yiddish, tzigane et klezmer, et en semaine les après-midis : salon de thé, rencontres-débats, signatures et présentation de livres, spectacles, piano-bar....

voir l’agenda

Les Cœurs Bleus

Musique tzigane et chants yiddish sont à l'honneur au Train de Vie avec le groupe roumain Les Cœurs Bleus, et Claude Berger qui se fait chanteur chaque week-end.

voir l’agenda

-------------------------

 

Le site du MLG : http://www.libgauche.fr/    
Le Train de Vie : http://www.letraindevie.fr/

 

Les posts du ML-G:

 

 

----------------------------------------

 

Parti Libéral Démocrate,  

 

Nos valeurs sont celles du libéralisme qui puise ses racines dans la civilisation occidentale et plus particulièrement dans la pensée des grands philosophes des Lumières et de leurs successeurs.

Elles se résument en quelques principes simples.

La liberté individuelle, La propriété privée, L’économie de marché, La solidarité, Un Etat limité,

-----------------------------

Le Parti Libéral Démocrate au rendez-vous des cantonales sur FB

 

Transports, logement, formation, gouvernance, politique urbaine, fiscale, sociale et environnementale, sécurité publique, ... les sujets concernant la politique des Conseils Généraux ne manquent pas pour ceux qui souhaitent les aborder d'un point de vue libéral!
Ce groupe est fait pour que chacun en débatte, propose, et, mieux encore, milite afin de mettre en œuvre une politique libérale dans son département

----------------

CANTONALES : JOURNEE DE PRESENTATION ET DE FORMATION LE 4 DECEMBRELes élections cantonales auront lieu les 20 et 27 mars prochains. Ce scrutin est un moment important pour notre parti et pour les candidats que nous soutiendrons. C'est tout d'abord l'occasion de faire entendre notre voix dans un contexte local. C'est aussi un exercice préparatoire particulièrement formateur pour ceux qui envisagent de se présenter à d'autres élections dans les prochaines années : législatives en 2012, municipales en 2014.

Si vous souhaitez vous présenter à cette élection, ou si vous hésitez à vous lancer, sachez que le Parti Libéral Démocrate peut vous éclairer et vous aider dans votre démarche : explications autour du calendrier et lsur es devoirs du candidat, accompagnement, aide logistique, etc.
Pour commencer, nous organiserons une journée de formation samedi 4 décembre prochain à Paris. Pour y participer, contactez rapidement Emmanuel Sala au mail suivant : emmanuel.sala@p-l-d.fr
LE JOUR OU LA FRANCE SORTIRA DE L'EURO - PHILIPPE SIMONNOT LE 13 DECEMBRE
Notez déjà dans votre agenda que nous accueillerons Philippe Simonnot lundi 13 décembre  afin qu'il nous parle de son dernier livre : « Le jour où la France sortira de l’Euro ». Ce livre de politique-fiction a pour objectif premier de décrire un scénario qui est loin d'être irréaliste. En même temps, il fait découvrir au lecteur de manière très accessible les raisons profondes de la crise actuelle de l’euro, les politiques étant pris à leur propre piège (ce sont eux qui ont voulu l’irréversibilité de l’euro).
Ancien journaliste au Monde et au Figaro, Philippe Simonnot est un auteur prolifique qui a notamment écrit les "39 leçons d'économie contemporaine" et "Le marché de Dieu : L'économie des religions monothéistes". La sortie de son dernier livre est plus que jamais d'actualité, puisque Robert Zoellick, président de la banque mondiale, évoque dans le Financial Times du 8 novembre le retour à une forme de l'étalon-or, dans le cadre d'un nouveau Bretton Woods, afin d'ouvrir le débat lors du G20 en cours.
En vous remerciant de votre attention,
Officiel:
lundi 13 décembre · 19:00 - 22:00
Café du pont neuf
14 quai du Louvre
Paris, France
Nous avons le plaisir d'accueillir Philippe Simonnot au Café du Pont Neuf le Lundi 13 Décembre. Il nous parlera de son dernier livre « Le jour où la France sortira de l’Euro ».

La sortie de son livre est plus que jamais d'actualité, puisque Robert Zoellick, président de la banque mondiale, évoque dans le Financial Times du 8 novembre le retour à une forme de l'étalon-or, dans le cadre d'un nouveau Bretton Woods. Il propose que l...e G20 en discute les 11 et 12 novembre 2010 prochains.

Ce livre de politique-fiction a pour objectif premier de décrire un scénario qui est loin d'être irréaliste. En même temps, il fait découvrir au lecteur de manière très accessible les raisons profondes de la crise actuelle de l’euro, les politiques étant pris à leur propre piège (ce sont eux qui ont voulu l’irréversibilité de l’euro). Il détaille les rouages qui font circuler des centaines de milliards de dollars au-dessus de nos têtes, sans que personne n’y comprenne rien.

Europessimiste, l’auteur n’est pas pour autant souverainiste et défend l’instauration d’une monnaie authentiquement fiable reposant sur l’étalon or.

Le bureau du Parti Libéral Démocrate
Découvrez en cliquant sur l'image ci-haut le blog et ses articles de Paris Libéral
-----------------------------

Réformons notre système éducatif : autonomie et chèque éducation

Publié le 09/12/2010

L’étude PISA a baissé une fois de plus la note du système éducatif français. L’augmentation du nombre d’élèves en difficulté confirme son inefficacité. Malgré un budget par élève parmi les plus importants d’Europe, l’Education Nationale n’est capable ni de tirer avantage de la qualité d’enseignants qui se sentent abandonnés, ni de répondre aux attentes des familles. Derrière l’empilement incohérent de réformes techniques au fil des gouvernements de droite comme de gauche, l’école française ne fonctionne plus. Seule une petite élite, coachée par des parents avertis, parvient à sortir la tête de l’eau.

 

Pour mettre fin à cette trahison envers les nouvelles générations, abandonnons les réformettes techniques décidées le plus souvent sans vision d’ensemble : elles déstabilisent régulièrement l’ensemble des enseignants et des élèves. Le Parti Libéral Démocrate propose un changement de structure en deux étapes : autonomie totale accordée à chaque établissement scolaire et introduction du chèque éducation.

 

Nous voulons que l’école soit enfin au service des enfants, non l’inverse. Ce sera impensable tant que l’Education Nationale restera cette gigantesque bureaucratie administrant de manière centralisée ses 1,2 million de fonctionnaires (la première administration au monde après l’armée rouge chinoise). L’échec de ce modèle planiste, désormais indéniable, doit forcer un changement radical d’approche de la part de nos parlementaires et ministres (qui placent quasi-systématiquement leurs propres enfants dans le privé). Nous préconisons que chaque directeur d’établissement soit autonome dans la constitution, le management et la rémunération individualisée de son équipe pédagogique.

 

En parallèle, l’introduction du « chèque éducation » permettra de financer de manière égale l’éducation de chaque enfant : l’État confie un budget aux parents, qui peuvent le dépenser dans l’école de leur choix. L’institut Montaigne a montré qu’il existe aujourd’hui des fortes disparités dans l’école publique concernant le budget accordé par élève, parfois jusqu’à 30 % entre établissements (en défaveur des quartiers difficiles). Notre réforme mettrait mécaniquement fin à cette iniquité. Nous mettrions également fin au scandaleux quota actuel de places autorisées pour l’enseignement privé sous contrat, alors que la demande est énorme. La création de nouveaux établissements serait libérée. L’émulation entre établissements nous parait nécessaire, dans l’intérêt des élèves, pour inciter les établissements peu performants à se remettre réellement en question.

 

En Nouvelle-Zélande, le chèque éducation a introduit en 1985 une saine concurrence entre établissements publics et privés. La part des établissements publics a commencé par diminuer, poussant ces établissements à se réformer de manière autonome (les frais administratifs représentaient 70% du budget des écoles ; aujourd’hui, seulement un tiers). La part de ces établissements publics a ensuite ré-augmentée : preuve qu’il est possible de faire beaucoup mieux l’éducation de nos enfants.

 
-----------------------------

La transparence, une forme de totalitarisme ?

Publié le 03/12/2010

Les révélations de Wikileaks ont déclenché une réaction violemment hostile de la classe politique française. Nicolas Sarkozy a déclaré que la diffusion de ces informations confidentielles relevait du "dernier degré de l'irresponsabilité", et d’autres élus sont allés jusqu’à affirmer que « la transparence est une forme de totalitarisme ».

 

Cette volonté de blocage de l’information suit celui bien réel de nos institutions autour du Karachigate. Lorsqu’il s’agit de l’Etat, l’opacité devrait régner sans discussion. Paradoxalement, les mêmes personnalités politiques n’ont eu aucun scrupule à imposer à leurs concitoyens une transparence totale de leurs comptes bancaires, du détail de leur patrimoine, et, nous nous en rendons chaque jour un peu plus, de leurs communications téléphoniques et sur Internet. Au Parti Libéral Démocrate, nous défendons la position exactement inverse : protection de la vie privée des individus, transparence des pouvoirs publics, contrepartie légitime des contributions considérables qu’ils imposent aux citoyens-contribuables.

 

Au-delà des révélations peu fracassantes sur le caractère autoritaire et lunatique de Nicolas Sarkozy, Wikileaks a révélé le dérapage des troupes américaines en Irak : homicide (non intentionnel) de journalistes, sous-évaluation des pertes civiles. De manière générale, cette transparence permet de responsabiliser l'action des forces militaires vis-à-vis de leur opinion publique et incitera à réduire les "dommages collatéraux".

 

Les méthodes de Wikileaks ne sont pas plus glorieuses, elles se fondent sur le vol et le recel, au même titre que Bercy achète des fichiers volés de compte bancaires ou encourage la délation. Julian Assange mérite-t-il pour autant d’être poursuivi comme ennemi public numéro 1 ? Il nous rappelle judicieusement que les hommes d’Etat ne doivent pas se sentir au-dessus des lois. Il est temps que l’Etat comprenne qu’il a des comptes à rendre aux citoyens, pas seulement au moment des élections, mais aussi dans sa gestion courante des affaires publiques. Le vrai totalitarisme ne naît pas de la transparence de l’Etat, mais au contraire du viol de l’intimité de chaque personne, de chaque famille.

----------------------------

 

 
Le dossier du PLD

Pour réduire la dette, réduisons la dépense publique

Publié le 23/09/2009
Avec un déficit budgétaire « de reprise » estimé à 116 milliards d’euros, soit plus de deux fois plus élevé qu’en 2008, le projet de loi de finance du gouvernement est inacceptable. Le PLD dénonce cette dérive des comptes publics, qui témoigne de l’absence totale de maîtrise de la dépense publique.Cliquez ici afin de lire ce dossier sur le site du PLD 
--------------------------------------
FIN
-

  Le BONUS de L&L - La vidéo de Liber'AL

 


Publié dans Communiqué de presse

Commenter cet article