La Russie, menace potentielle pour la sécurité mondiale (rapport US)

Publié le par AL de Bx

 

Sous l'effet de facteurs politiques, démographiques, ethniques et économiques, la Russie pourrait devenir d'ici 2030 un facteur de déstabilisation à l'échelle mondiale, a déclaré à Washington le président du Conseil national du renseignement américain Christopher Kojm.

 

"La Russie reste fortement dépendante envers l'extraction des minéraux, notamment du gaz et du pétrole. Si la Russie ne parvient pas à créer une économie plus diversifiée et un Etat plus libéral, elle pourrait devenir une menace pour la sécurité régionale comme globale", a indiqué M.Kojm présentant le rapport "Global Trends 2030: Alternative Worlds" mis au point par le renseignement US.

 

D'après ce document, les récentes tentatives de moderniser l'économie russe n'ont abouti à aucun progrès substantiel, tandis que le vieillissement de la main d'œuvre

risque de freiner la croissance économique du pays. Dans le même temps, d'ici 2030, la population russe diminuera de dix millions d'habitants pour s'établir à 130 millions de personnes, soit le plus fort déclin démographique enregistré dans le monde pendant la période en question. "Cependant, le plus grand défi démographique pourrait résider dans l'augmentation de la population musulmane du pays accompagnée par une baisse de la population russe", soulignent les auteurs du rapport. D'après les évaluations du Conseil, la Russie compte à présent près de 20 millions de musulmans, soit 14% de la population nationale, et d'ici 2030 cet indice pourrait atteindre 19%. "La composition ethnique changeante de la Russie semble constituer une source de tension sociale dans le pays", lit-on dans le document.
Les experts américains présentent également trois scénarios de développement pour la Russie. Selon le premier d'entre eux, la Russie deviendra un partenaire de l'Occident se basant sur des considérations matérielles et non sur des valeurs communes. Selon la deuxième option, les relations entre la Russie et d'autres pays seront de plus en plus tendues. Enfin, d'après le troisième scénario, la Russie deviendra "une source de graves problèmes" qui cherchera à utiliser sa puissance militaire afin d'intimider et dominer ses voisins.

Publié dans International

Commenter cet article

Alain Genestine 12/12/2012 22:54


Alain Genestine Oui nous devrions investir chez eux en masse, voilà nous sommes déjà en retard par rapport aux allemands et
PLus. Beaucoup de russes veulent rejoindre l'Europe occidentale tout en recherchant leur identité propre allié a la religion orthodoxe. Cela permettrait de créer un contre pouvoir par rapport a
de fondamentaliste ex communistes et fasciste en recherche aussi d'une identitté russe.

Irénée Scott Mac Hugh 12/12/2012 22:53


Irénée Scott Mac Hugh ... De mon point de vue, la Russie serait réellement une vraie chance de collaboration et développement
pour une bonne partie de l'Europe, et pour la France c'est certain !...

François de Durand 12/12/2012 22:51


François de Durand Non, ce n'est certainement pas de la propagande! En revanche, ce n'est pas la seule menace de par le
monde... reste à hiérarchiser ces dernières, c'est là que se situe la principale difficulté...

Irénée Scott Mac Hugh 12/12/2012 22:51


Irénée Scott Mac Hugh ... encore de la propagande KK... c'est vrai que eux ils sont propres...

Kevin Mayot 12/12/2012 22:50


Kevin Mayot J'ai plus de respect pour la RUssie que pour nos chers alliés de l'opposition
Syrienne...