La Lettre à Léonarda d'Alain Lambert et Hollande nomme Léonarda 1er ministre, parité oblige !

Publié le par AL de Bx

Chère Léonarda,


Je ne te connais pas. Pourtant en quelques jours, tu es devenue le sujet unique d’articles dans la presse  et de débat entre les Français. Afin que tu ne te retrouves bien vite et de nouveau abandonnée à ton triste sort, je préfère te mettre en garde contre « le bal des faux culs de la bien-pensance » qui t’encense actuellement sans même avoir attendu les conclusions de l’enquête que justifient les conditions indélicates d’éloignement dont tu as fait l’objet.

 

3034945581.jpgCoucou Léonarda !

c'est MOI ton tuteur-expulsion


La France est mon étrange et bien aimé Pays. Celui dans lequel je suis né et auquel je dois beaucoup. Je regrette simplement qu’au nom de mon supposé bonheur, il m’ait criblé de dettes, enfoui sous les déficits, accablé d’impôts, tout en laissant se dégrader les biens et services publics, assujetti à une bureaucratie kafkaïenne, menacé la soutenabilité du financement de la protection sociale et de l’Etat de droit. Et que non content d’avoir ruiné le Pays, et n’étant plus capable d’investir dans le futur, il se fixe soudain d’ériger la bien-pensance en nouvel eldorado mondial créateur de richesse morale inépuisable qui viendrait remplacer tous les besoins de première nécessité dont l’accès serait garanti par la loi, à défaut de l’être dans la réalité.

 

 

Par Professeur Kuing Yamang:
Alors qu'il l'avait reproché à son prédécesseur, François Hollande continue dans sa lignée en persécutant les Roms.

 


Sois prudente. Méfie-toi comme de la peste de ceux qui t’utilisent sans vergogne pour instaurer, inconsciemment, une forme de dictature de la bien-pensance, avec son cortège de totems, de tabous, ses indignation sélectives, son incapacité à traiter avec sagesse, dignité et justice les vrais sujets de notre société. Tu es l’otage d’une autre tyrannie que celle qui cherchera inévitablement à rationaliser les flux migratoires. La tyrannie des injonctions morales habillées de morale et d’émotion. Elle masque une nouvelle idéologie à laquelle chacun est tenu de souscrire, conformément à toutes les manipulations intégristes. Une grosse ficelle est pourtant tendue en présentant les unanimités comme créatrices de ciment social indispensable à toute société, sans dire les nouvelles barbaries qu’elles portent en germe.

 

BW7yBRrCMAAjl_Z.png


Ne soit pas dupe du bal des hypocrites qui recrute chaque jour des Français candides éblouis par la mise en scène actuellement à l’œuvre te concernant, en oubliant la vie courante de millions de jeunes de ton âge, préférant se fondre dans la masse, puisque la masse serait supposée être seule détentrice de la vérité. Je te recommande au contraire de ne pas confondre éruption médiatique et vérité, applique toi à débusquer l’hypocrisie qui instrumentalise l’information pour nous entrainer tous à nous faire croire ce qu’elle veut. Tu seras d’autant plus forte que tu sauras te soustraire à la doxa bien française de la bien-pensance qui s’érige en vertu nationale.

 

6a00d8345284f669e2017c3267ff1f970b-500wi.jpgLui, ce sera ton body-guard, il Valls bien


La vraie question posée par les conditions de ton éloignement est le fonctionnement de notre appareil judiciaire et ses voies d’exécution. La loi est la loi. Si elle est mauvaise, elle doit être modifiée. Les procédures sont les procédures, si elles portent atteinte à la dignité de la personne, elles doivent être modifiées. Le erreurs des acteurs de la loi et de la procédure doivent donner lieu à réparation. Cette réparation t’est due à toi et non au cortège de nouveaux dévots qui veulent transformer la France en royaume de la bien-pensance.

 

BW8yK2JCYAAIGbt.jpg


Tu es jeune. Mais si tu pouvais prendre conseil autour de toi, auprès d’une famille sage et raisonnable : dis-nous : « Français, redevenez raisonnables, cessez d’organiser chaque jour une nouvelle guerre civile des idées, délivrez plutôt votre message éternel de paix et démontrez le en cessant de vous disputer, en utilisant la misère humaine, pour vous racheter de toutes vos lâchetés ». Ton invitation serait traduite dans toutes les langues de la terre.


Courage !

 

Alain LAMBERT

 

Source:

 

 

 

 

BVpWLJwCMAAWM2Q

 

 

Jusqu’où Descendra La Politique ?

de:

Christian Vanneste

Député Honoraire - Président du RPF - Président Famille et Liberté

 

Vu sur :

 

N’hésitant devant aucune sacrifice pour vous donner la meilleure information, notre équipe d’investigation politique a dealé avec Obama pour intercepter les mails et communications téléphoniques de l’Elysée, et le blog est en mesure de vous livrer ce scoop : pour sauver sa peau, Hollande a choisi la cohabitation avec son opposition, à savoir les enfants pauvres et étrangers. Voici l’arrêté qui sera publié demain au Journal aux ficelles, démissionnant Ayrault et nommant Leonarda.

 

2206296889.jpg

 

Présidence de la République des Valeurs


Arrêté

Je, François de Corrèze, après avoir consulté le Conseil constitutionnel et Valérie, la femme de ma vie, à laquelle je fais un gros bizou comme Place de la Bastille, le jour de la victoire des forces du progrès ;


Vu la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen du 26 août 1789 dont l’article 1 proclame les principes d’égalité et de liberté du fait de la naissance ;


Vu le Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946, dont l’article 3 énonce que la loi « garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l'homme » et l’article 4 que « tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d'asile sur les territoires de la République » ;

 

Vu le Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques, adopté par l’Assemblée générale de l’ONU le 16 décembre 1966, dont l’article 3, a) déclare que les Etats s'engagent à « garantir que toute personne dont les droits et libertés reconnus dans le présent Pacte auront été violés disposera d'un recours utile, alors même que la violation aurait été commise par des personnes agissant dans l'exercice de leurs fonctions officielles » ;

 

Vu la Convention relative aux Droits de l'Enfant, adoptée par l'Assemblée générale de l’ONU le 20 novembre 1989, dont l’article 3, 1) affirme que « dans toutes les décisions qui concernent les enfants, qu'elles soient le fait des institutions publiques ou privées de protection sociale, des tribunaux, des autorités administratives ou des organes législatifs, l'intérêt supérieur de l'enfant doit être une considération primordiale » ;


Considérant que je connais bien la situation des enfants car je suis moi-même un grand enfant ;


Considérant que pour être élu j’ai raconté tellement de sonneries qu’un peu plus ou un peu mois, ce n’est pas ce qui fera la différence le jour de mon procès ;


Considérant que je suis président de 1% de la population mondiale, ce qui montre aux doux rêveurs laxistes que nous sommes cernés par 99% d’étrangers ;


Considérant que les étrangers sont étranges ;


Considérant que mon génial gouvernement maîtrise – comme un Dieu laïc – la nouvelle trame de la diplomatie mondiale, les enjeux militaires, le bouleversement énergétique, les problématiques industrielles stratégiques et la croissance économique de l’Europe ;


Mais considérant que 20.000 Roms mettent le pays en péril ;


Considérant que si le programme de Jospin « n’était pas socialiste », le mien est carrément de Droite ;


Considérant en effet que, tel un âne bâté, j’ai voulu faire comme mon prédécesseur, et donc chercher à syphonner le Front National en reprenant ses thèses ;


Considérant que, persuadé des bienfaits de la xénophobie d’Etat, j’ai laissé la question de l’immigration comme compétence du ministère de l’Intérieur, à charge pour lui de la traiter à coups de matraques et d’arrêtés d’expulsion, alors qu’un ministre des affaires sociales aurait été foutu de trouver des solutions sociales ;


Mais considérant que je suis en échec à un point tel que ça en devient ridicule ;

Considérant que ce sont maintenant des lycéens qui m’expliquent comment va le monde, alors que les « ministres » se chamaillent jusque dans la cour de l’Elysée ;


Considérant que j’ai pris les plus nuls de la bande pour en faire des « ministres » en pensant que comme ça je serais tranquille, mais qu’au final ça se retourne contre moi, genre l’arroseur arrosé ;


Considérant que tant pis pour eux,

Mais considérant que je dois chercher à sauver ma peau ;


Considérant que la cohabitation c’est génial, car je laisse l’opposition gérer le bazar que j’ai foutu, que c’est pas demain la veille qu’elle va rétablir la situation, et que ne faisant plus rien, le peuple m’en sera gré, ce qui me laisse une chance pour 2017 ;


Considérant que la Droite ne peut être considérée comme l’opposition car je fais exactement la même politique que Sarkozy ;


Considérant en revanche que les Roms, c’est parfait comme opposition car ils sont pauvres et étrangers, et en appellent à cette surprenante valeur de Gauche qu'est la solidarité ;


Considérant que comme les Roms n’ont pas vocation à s’intégrer en France, je les désintégrerai à la première occasion ;


Considérant que l’assiette au beurre est le graal de la République des valeurs arrondies :

 

3368128616.jpg

 

Décide


1/ La démission de Ayrault – qui ne l’a pas présentée, mais c’est le même prix – est acceptée, et Ayrault est nommé directeur-adjoint à la maintenance de l’aéroport intrarégional de Notre-Dame-des-Landes ;


2/ Valls valse (mais tu restes le chouchou de mon cœur...) ;


3/ Leonarda est nommé première ministre.


http://www.youtube.com/watch?v=HYlKhpWVQ5Y

 



Découvrez cet article sur son blog :

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2013/10/19/exclusif-hollande-nomme-leonarda-premier-ministre-884049.html

 

23873_354813854620530_1140424084_n.jpg

Libertarian TV

Contrepoints

 

 

Affaire Léonarda : Stéphane Hessel réincarné

Affaire Léonarda : Stéphane Hessel réincarné

Par René Le Honzec le 19-10-13 0
Le regard de René Le Honzec.
Léonarda, 15 ans, adolescente kosovare expulsée en pleine sortie scolaire

Léonarda, 15 ans, adolescente kosovare expulsée en pleine sortie scolaire

Par Contrepoints le 17-10-13 30
L'expulsion de la collégienne kosovare met en émoi la gauche. C'est pourtant la conséquence logique de sa politique sociale-démocrate.

Publié dans Politique

Commenter cet article

Emilie Ariso 20/10/2013 11:58


Emilie Ariso
il faut le déstituer c'est pas possible autrement

Jean-Luc Watine 19/10/2013 16:56


Jean-Luc Watine
Bien parlé !

Marianne-Danielle Leblanc 19/10/2013 16:54


Marianne-Danielle Leblanc Très très bon article Cora ! Je partage !

Matthieu Loonis 19/10/2013 16:52


Matthieu
Loonis Entre moches, solidarité oblige

Michel Pollo 19/10/2013 14:42


Michel Pollo
Aucun courage!!!!