Fonctionnaire le métier d'avenir en Hollandie, l'Etat-nounou recrute!!

Publié le par AL de Bx

Nonobstant que M. Peillon en prévoit 43 000 EN; et la Défense actuellement fait la pub afin de recruter 10 000 soldats.........La France intensifie la soviètisation de Nicolas Sarkozy, "le changement c'est maintenant" Hollandissime!!

avis-de-recherche-la-photo-de-francois-hollande-etait-parto.jpg

Recherchons le grand fonctionnaire des fonctionnaires

Sur les 6 premiers mois de l'année 2013, l'Etat a embauché davantage de nouveaux agents que sur l'ensemble de l'année 2012.

 

Conformément aux promesses de François Hollande, l'Education Nationale a vu ses effectifs gonfler notamment depuis cette année. Sur les 6 premiers mois de 2013, le plus gros employeur de France a procédé par concours au recrutement de 28.228 personnes. Et ces embauches massives permettent d'ores et déjà d'affirmer que l'Etat va recruter cette année un nombre bien plus important de fonctionnaires qu'en 2012. Il suffit pour s'en rendre compte d'additionner les données que consent à fournir le ministère de la Fonction publique. Au total, 36.575 nouveaux agents ont intégré au 1er semestre les effectifs des différents ministères ayant exprimé des besoins. En 2012, les recrutements s'étaient limités à 34.054 sur l'ensemble de l'année. 

 

 

Par prof Kuing: Plus d'un salarié sur cinq en France est un fonctionnaire !
Autant d'emplois qui plombent les finances de l'État français donc les contribuables.

 


Le ministère de la Fonction publique n'est pas en mesure de fournir une évaluation pour le deuxième semestre 2013, pas plus qu'on ne connaît précisément combien de postes seront mis au concours en 2014. Mais la lecture du journal officiel ces derniers jours montrent que ces derniers vont fleurir à nouveau l'an prochain. Dans l'édition de ce vendredi 30 août, on découvre par exemple que l'Education nationale va recruter par voie externe... des médecins.

 

 

 

Extraits :
- "Il existe encore 33% des Français qui n'ont rien compris. Dans ces 33% d'aveugles, de crétins et de profiteurs, on peut certainement y inclure les manifestants de la fonction publique."
- "Il y a en France 90 fonctionnaires pour 1000 habitants (50/1000 en Allemagne)."
- "Un fonctionnaires coûte en moyenne 3,5 millions d'euros à l'État tout au long de sa vie."

Crédit vidéo : la voix de la Russie - 4 février 2013 :
http://www.prorussia.tv/Journal-hebdo...

 


Les jeunes de plus en plus tentés

Pour trouver de nouvelles recrues, l'Etat aura sans doute moins de difficultés que certaines PME. Plus le marché du travail est incertain, plus les jeunes sont nombreux à se présenter aux concours qu'organisent les différents ministères pour satisfaire leurs besoins. Y compris l'Education nationale qui peinaient ces dernières années à trouver des diplômés de l'enseignement supérieur tentés par l'enseignement.

En mars 2012, un sondage Ipsos avait ainsi révélé que près des trois-quarts des 15-30 ambitionnaient de devenir fonctionnaires. Il faut dire que l'Etat mais aussi les collectivités locales et la fonction publique hospitalière offrent, en plus d'un emploi à vie, un large panel de métiers. De l'ingénieur à l'inspecteur des Finances en passant par le surveillant de prisons, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux de qualification. Au total, en France, 2,4 millions d'agents travaillent pour la fonction publique de l'Etat, dont 2 millions dans les ministères sur un total de 5,5 millions de fonctionnaires. 

 

 

Les fonctionnaires manifestent pour réclamer encore plus d'avantages à François Hollande pour lequel les deux tiers d'entre eux ont voté.
Voyons quels sont leurs privilèges avec Agnès Verdier-Molinié, Yves Thréard, Bernard Vivier et Luc Bérille qui répondent à Yves Calvi.

Quelques extraits :
Yves Thréard : "Les fonctionnaires ce qu'ils veulent, c'est le beurre et l'argent du beurre."
Agnès Verdier-Molinié : "La dépense publique passe par des impôts et ces impôts grèvent la création de richesse, d'entreprises, d'emplois marchands...Il y a plus d'augmentation dans la fonction publique que dans l'emploi privé".
Bernard Vivier : "En 10 ans, la fonction publique territoriale a augmenté de presque 500 000 fonctionnaires !"
Luc Bérille: "Un fonctionnaire en l'état actuel ne peut pas se retrouver au chômage"

 


Comment postuler ?

Très concrètement, il existe plusieurs moyens pour devenir fonctionnaires. En plus des traditionnels concours, qui peuvent être externes, internes ou uniques (c’est-à-dire ouverts à des candidats externes et internes à la fonction publique), il existe aussi le "3ème concours" qui est accessible aux candidats ayant acquis une expérience dans l’exercice d’une activité professionnelle, d’un mandat d’élu local ou d’une activité associative. Plus de 3.000 concours sont ainsi réalisés chaque année, dans les 19 centres coordinateurs répartis dans toute la France. Chaque jour ou presque, les annonces de ces concours publics sont annoncés au Journal Officiel. Plusieurs sites permettent également de rechercher ses recrutements. 

 

hq3101.jpgEffectivement avec une pub coco comme celle-ci....


Des "examens professionnels" peuvent aussi être organisés, mais uniquement dans le cadre d'une promotion interne (changement de grade ou de corps). Enfin, la loi fixe également des exceptions, notamment pour le recrutement de personnel handicapé, des anciens militaires ou des jeunes sans le baccalauréat. Pour ces derniers, le PACTE, le parcours d'accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et d'Etat, a été récemment créé. C'est un contrat de droit public qui vise à assurer une formation en alternance, aux moins de 26 ans, permettant d'être titularisé dans un corps ou cadre d'emplois de catégorie C au bout de deux ans au maximum sans avoir à passer de concours.


Autre subtilité pour entrer dans la fonction publique : il existe des concours différents selon le niveau de qualification : les concours de catégorie A pour ceux qui possèdent au moins un Bac + 3, ceux de catégorie B pour les diplômés du Bac et la catégorie C pour les titulaires d'un CAP, BEP, Brevet des collèges ou même ceux sans aucun titre.

 

 

Michel Godet s'exprime sur les hordes de fonctionnaires assoiffés d'argent public qui ruinent la France.

Crédit vidéo:
C'est dans l'air - France 5

 


Les recrutements de plus en plus souvent réservés aux bac+3

En ce qui concerne la Fonction publique d'Etat, l'écrasante majorité des recrutements concernent les agents de catégorie A. En 2012, selon les chiffres obtenus auprès du ministère de la Réforme de l'Etat, de la décentralisation et de la fonction publique (MREDFP), l'Etat a recruté 23.125 fonctionnaires de niveau Licence et plus, contre 6.782 de niveau Bac et 4.147 de niveau inférieur au Bac, pour porter l'ensemble des recrutements dans la fonction publique d'Etat à 34.054 fonctionnaires. Sur les 6 premiers mois de 2013, l'Etat a organisé le recrutement de 29.090 fonctionnaires de catégorie A, 4.012 agents de catégorie B et 3.473 de catégorie C soit au total 36.575 nouveaux agents de l'Etat.

 

 

Laure-Emmanuelle HUSSON
Source:
Sur le même sujet

6167-sabine-scope-fonctionnaires.jpg

Fonction publique

De Wikiberal:

La fonction publique désigne un ensemble de personnes travaillant, sous certaines juridictions ou dans un cadre intergouvernemental, au sein des administrations publiques. Une personne travaillant dans la fonction publique est appelée fonctionnaire.

Fonctionnaire.jpg

Les expressions « fonction publique » et « fonctionnaires » désignent souvent couramment un ensemble plus vaste de personnes travaillant pour des services publics ou d'utilité générale.

La fonction publique est caractérisée par ses privilèges statutaires, que les libéraux dénoncent.

La haute fonction publique, essentiellement issue de l'École nationale d'administration, occupe régulièrement la tête des grandes entreprises françaises et constitue un vecteur privilégié de diffusion du planisme et de la mauvaise gestion publique.

L'École du Choix Public (James McGill Buchanan, William Niskanen et avant eux Jean-Baptiste Say) montre que le fonctionnaire, comme tout individu, est mû par son intérêt propre plutôt que par un indéfinissable "intérêt général". En conséquence, la fonction publique se caractérise par des effets pervers :

  • productivité et rémunération sont déconnectées (nivellement des productivités dû à l'homogénéité des rémunérations) ;
  • sélection adverse (seuls les moins productifs restent dans la fonction publique) ;
  • du fait de l'absence de logique de marché : inefficacité, impossibilité du calcul économique, impossibilité de mesurer la satisfaction de l'usager ; bureaucratie ; irresponsabilité.

Voir aussi

 

130131075105763_90_000_apx_470_.jpg

Publié dans Social

Commenter cet article

Claude Guillemain 06/09/2013 11:08







Claude Guillemain C'est vrai.
La génération atone et médiocre qui a succédé à mai 68 a engendré des fonctionnaires à la pelle. Nous les connaissons, nous les côtoyons tous les jours. Mais si vous avez vécu à
l'étranger les 40 dernières années, vous savez qu'ils ne représentent rien à l'échelon mondial. Ou alors des pantins. Le changement, pour les jeunes de Bretagne et de France, c'est de
partir vivre à l'étranger. Barrez-vous quand il est encore temps si vous ne voulez pas finir dans la peau d'un fonctionnaire!





Annaïg Eccher 06/09/2013 09:00


Annaïg Eccher c'est
grave docteur ?

Fabac Arouet 06/09/2013 08:59


Fabac Arouet Bon
bin je n'ai plus qu'à remercier l'école d'avoir jeté de fait mes enfants du systéme scolaire, c'est surement une bonne chose tout compte fait !! çà fait peur cp