Ecologie à Seattle et son Bullitt Center. Avenir?

Publié le par AL de Bx

 

Conçu pour durer 250 ans, le Bullitt Center, équipé de solaire photovoltaïque, est autonome en électricité, traite son eau et gère ses déchets.

 

Il n’existe que trois bâtiments qui répondent aux critères du programme Living Building Challenge, les normes de construction écologique les plus strictes.

 

pike.jpg

 

Toutefois, aucun ne ressemble au nouveau Bullitt Center de Seattle, qui est en passe d’être certifié Living Building (bâtiment vivant). Ce bâtiment de 4.600 m2 sur six étages, qui a ouvert ses portes fin avril, est surnommé le « bâtiment de bureaux le plus écologique au monde ».

 

Ce qui est encore plus impressionnant, c’est qu’il est construit en plein cœur du quartier populaire de Capitol Hill à Seattle, ville où le Code de l’urbanisme freinait au départ la construction de bâtiments écologiques. Les autres bâtiments qui ont décroché cette certification se situent quant à eux en zone rurale. Alors qu’est-ce qui différencie au juste ce bâtiment des autres bâtiments verts? Il est avant tout autonome, générant sa propre électricité sur site, fournissant et traitant toute son eau (grâce à un récupérateur d’eau de pluie enterré de 190.000 litres), et gérant ses propres déchets (cela implique des toilettes sèches), comme l’avait rapporté SmartPlanet en 2011. De plus, l’utilisation de matériaux toxiques est interdite et le bâtiment est construit pour durer 250 ans (bonjour la pression pour les architectes...). L’idée n’est pas d’être une tour d’ivoire de la durabilité.

 

large_03seattle-superJumbo-v2.jpg

 

Comme le souligne Arch Daily: Étant sensibilisée à l’environnement, la Bullitt Foundation espère que le nouveau centre démontrera que des locaux professionnels neutres en émissions de carbone peuvent être «commercialement viables et esthétiquement renversants », une série de systèmes pouvant être facilement copiés ailleurs sans être trop contraignants en termes d’entretien. [...] Le plus formidable avec ces systèmes innovants est peut-être qu’ils seront tous visibles. Ainsi, les locaux électriques et techniques du Bullitt Center comporteront de grandes fenêtres en verre pour mettre en vitrine l’ingénierie dernier cri, où les touristes pourront scanner des codes QR avec un smartphone pour en savoir plus sur chacun des éléments. De plus, une borne sera mise en place pour permettre aux visiteurs de connaître les mesures en temps réel des niveaux d’eau, de production d’électricité photovoltaïque, de consommation d’énergie et de qualité de l’air intérieur du bâtiment.

 

Bullit-Center-640x260.jpg


Ce modèle montre que les bâtiments véritablement durables peuvent se développer, moyennant finances, en l’occurrence 30 millions de dollars.


ENERGIE - ENVIRONNEMENT – CLIMAT

Le bâtiment de bureaux le plus écologique au monde a ouvert à Seattle


Source, journal ou site Internet : smartplanet

Date : 16 mai 2013
Auteur : Tyler Falk

 

Et aussi:

Seattle’s Silver Bullitt: A New Office Building Goes Ultra-Green

Publié dans Ecologie-Environnement

Commenter cet article

Patrick Aubin 18/07/2014 20:24

Tous les individus devraient être en possibilité de pouvoir être autonome en énergie ou d'avoir le choix de ses fournisseurs d'énergie en totale concurrence au lieu de se voir imposer le système collectiviste et monopolistique actuel ... qui repose sur une pseudo-concurrence !

Thierry Crouzet 17/05/2013 21:27


Thierry Crouzet j'irai voir ça en août...