CP du PLD: L'emploi, priorité pour tous

Publié le par AL de Bx

Communiqué de presse

du

Parti Libéral Démocrate


                                 
 


L'emploi, priorité pour tous
La loi Taubira a été votée, le Parti Libéral Démocrate respecte le fait majoritaire. Il est dommage que l'Etat n'ait pas poussé le débat pour rendre l'institution du mariage à la société civile et instaurer une Union Civile universelle. Le jeu malsain que nous avons subi a surtout permis au PS et à l'UMP de remobiliser leurs militants démoralisés autour d'un combat accessoire.

La priorité reste la croissance et l'emploi, seuls capables de restaurer la confiance nécessaire pour permettre de faire face aux défis qui nous attendent : réduire la dette publique, offrir un avenir à une jeunesse désespérée, accompagner nos aînés. La gauche au pouvoir méprise et décourage ceux qui veulent faire bouger la société et créer les richesses nécessaires. La gauche au pouvoir méprise les jeunes qui doivent pouvoir libérer leur potentiel pour faire progresser une société actuellement bloquée.

Les débats accessoires ne doivent plus servir à masquer la navigation à vue de la gauche au pouvoir, ni la vacuité du programme de la droite. Nous avons fait des propositions concrètes pour lutter contre le chômage et défendre l'esprit d'entreprendre. Qu'en est-il du gouvernement ?

Au siège du PLD, le 24/04/2013

Le Parti Libéral Démocrate (PLD) a été fondé en 2008 par son président Aurélien Véron. Il a rassemblé depuis cette date des personnalités issues de la société civile (Arnaud Dassier, Anne Bourdu, Gaspard Koenig, Eric Juramy, Vincent Benard, Louis-Marie Bachelot) et du monde politique (Charles Beigbeder, Thierry Mouillac, Thomas Zlowodzki). Lors des élections législatives de juin 2012, 70 candidats ont porté ses couleurs. Il est parti membre de l'UDI depuis janvier 2013. Le PLD est aujourd'hui le seul parti politique qui assume l'héritage libéral français. 

Contact Presse : Mathieu Beaufrère 06 67 42 25 92 presse@p-l-d.fr

 

 

 

Publié dans Communiqué de presse

Commenter cet article