Citation #4: L'Etat cette grande fiction par F. BASTIAT

Publié le par AL de Bx

"L’État, c’est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde.

 http://www.buchausgabe.de/asset_files/311_big.png?1250579322

Car, aujourd’hui comme autrefois, chacun, un peu plus, un peu moins, voudrait bien profiter du travail d’autrui. Ce sentiment, on n’ose l’afficher, on se le dissimule à soi-même; et alors que fait-on? On imagine un intermédiaire, on s’adresse à l’État, et chaque classe tour à tour vient lui dire: ‘Vous qui pouvez prendre loyalement, honnêtement, prenez au public, et nous partagerons.’ Hélas! l’État n’a que trop de pente à suivre le diabolique conseil; car il est composé de ministres, de fonctionnaires, d’hommes enfin, qui, comme tous les hommes, portent au cœur le désir et saisissent toujours avec empressement l’occasion de voir grandir leurs richesses et leur influence.

 L’État comprend donc bien vite le parti qu’il peut tirer du rôle que le public lui confie. Il sera l’arbitre, le maître de toutes les destinées: il prendra beaucoup, donc il lui restera beaucoup à lui-même; il multipliera le nombre de ses agents, il élargira le cercle de ses attributions; il finira par acquérir des proportions écrasantes. "

Publié dans Philosophie

Commenter cet article

Emmanuel Pasco-Viel 03/11/2011 19:18



Emmanuel Pasco-Viel


Soit on conclue de cela que l'état est mauvais... soit on peut aussi en conclure qu'il y a un déficit démocratique important... Et les deux conclusions sont bien
différentes. Dans un cas, on part vers un modèle libéral avec abandon de l'état. Dans l'autre cas, on part vers une nouvelle définition de l'état qui ne devrait
pas être un gros je-ne-sais-quoi au-dessus de nos têtes mais bien l'ensemble des citoyens par le biais d'institutions réellement démocratiques...