Pentecôte 2008 soit le lundi 12 mai, chômé ou non?

Publié le par Alain Genestine

La journée de solidarité fixée au lundi de Pentecôte : un casse-tête pour les employeurs et les salariés. Le ministre du Travail,  Xavier Bertrand souhaite rétablir ce jour chômé et laisser les entreprises choisir la date qui leur convient.


http://www.yvescensi.org/upload/Image/xavier_bertrand.jpg



Depuis l’instauration de la journée de solidarité en 2005, c’est la même pagaille chaque lundi de Pentecôte. Tous les salariés ne sont pas logés à la même enseigne : journée de travail ordinaire, jours de repos offert par l’entreprise, RTT imposée…

Pour ceux qui travaillent ce jour traditionnellement chômé, la journée n’est pas des plus productives : fournisseurs ou clients en repos, courrier non distribué… Quant aux routiers, ils sont confrontés à un véritable paradoxe, leurs véhicules de plus de 7,5 tonnes étant interdits sur les routes pour cause de jour férié. Cette journée pose aussi des problèmes de garde aux parents car les enfants, eux, n'ont pas classe.

Pour remédier à ce casse-tête merdiq..., Xavier Bertrand, ministre du Travail, souhaite que le lundi de Pentecôte redevienne un jour non travaillé. Il soutient la proposition d’Eric Besson, secrétaire d’Etat à la prospective, à savoir laisser chaque entreprise choisir librement la date de la journée de solidarité. Le principe restera identique : une contribution de 0,3 % sur la masse salariale pour les employeurs, et une journée de travail sans rémunération pour les salariés.

Cette participation financière obligatoire du salarié vient d’être renforcée par deux arrêts de la Cour de cassation rendus le 16 janvier 2008 qui autorisent l’employeur à pratiquer une retenue sur salaire du salarié absent ce jour-là .

Pour que la journée de solidarité ne soit plus associée au lundi de Pentecôte, Xavier Bertrand doit convaincre le Premier ministre de demander au Parlement de modifier la loi du 30 juin 2004. Reste à savoir si la question sera résolue avant le prochain lundi de Pentecôte qui tombe cette année le 12 mai, sans prendre les entreprises au dépourvu.

 

Publié dans Management

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article