Quel progrès la sécu! Les DD(Dominique et Douste) n'auront pas réussi; quant bien même libéraux nous disons d'arrêter d'arroser un arbre mort !

Publié le par Alain Genestine

La hausse des dépenses maladie du régime général (salariés) de la Sécurité sociale s'est accélérée en 2007, avec une progression de 4,1% contre 2,4% en 2006, a annoncé mardi l'assurance maladie qui pointe notamment la reprise des arrêts de travail et la consommation de médicaments

Feuilles de soins dans une pharmacie, le ...


AFP Paris- Sur cette même période, les dépenses de soins de ville (c'est-à-dire les dépenses autres que celles des hôpitaux, cliniques et maisons de retraites) ont progressé de "4,9% en données brutes", précise l'assurance maladie (Cnam) dans un communiqué.

En 2006, la hausse des remboursements de soins de ville avait atteint +2,4%.

La croissance des dépenses de "soins de ville hors produits de santé tels médicaments ou prothèses", c'est-à-dire en gros les dépenses d'honoraires de médecins libéraux, a été "contenue" l'an dernier. Pour l'ensemble de l'année 2007, ces remboursements ont progressé de +3,9%, contre +4,2% en 2006.

Les honoraires médicaux et dentaires ont ainsi connu une "moindre progression", à +2,9%, contre +4,9% l'année précédente.

Selon l'assurance maladie, "le point marquant de l'année 2007 est la baisse de l'activité des généralistes". Le nombre de consultations et de visites à domicile a en effet baissé de 1,7% l'an dernier (-1,1% en 2006, +3,2% en 2005).

La croissance des remboursements d'honoraires d'auxiliaires médicaux (kinésithérapeutes à +7,8%, infirmiers +9%) reste pour sa part "dynamique", note la Cnam. Les hausses de remboursements de transports sanitaires sont en "net ralentissement", à +5,7% en 2007 contre +8,6% en 2006.

Le plan d'économies mis en place en juillet devant le dérapage des comptes a en outre eu un effet "particulièrement visible sur les remboursements d'actes de scanner et d'IRM (+11,6% à fin août et -0,2% sur les quatre derniers mois de l'année), de même que sur les actes de biologie (+1,9% à fin août et -0,9% sur les quatre derniers mois)", ajoute la Cnam.

Les arrêts de travail, qui étaient en baisse depuis 2004, repartent pour leur part à la hausse (+4,1% en 2007, +1,4% en volume), même si "les évolutions observées en fin d'année montrent un infléchissement sensible de la progression observée en début d'année et donc une rupture de tendance", relève la Cnam.

La hausse des remboursements des produits de santé (médicaments, pansements, prothèses, etc.) a par ailleurs été "très dynamique et plus forte en 2007", explique la Cnam. La hausse s'est ainsi élevée à +5,5%, contre +2% en 2006.

"Cette progression concerne à la fois les remboursements de médicaments (+4,5% en 2007, contre +1,1% en 2006) et les dispositifs médicaux (+10,9% en 2007 contre +7,2% en 2006)", précise-t-elle.

Concernant les établissements publics de santé, le taux de croissance des versements réalisés par l'assurance maladie s'est élevé à +2,5%. Les remboursements de cliniques privées ont augmenté de +3,2%, un niveau proche de 2006 (+3,4%).

Le déficit de la branche maladie de la Sécurité sociale devrait atteindre 6,2 milliards d'euros en 2007, contre 5,9 mds euros en 2006.

Publié dans Social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article