La représsion se poursuit en Russie contre les libéraux et une partie du peuple!

Publié le par Alain Genestine

À une semaine des élections législatives, le mouvement d'opposition au président russe Vladimir Poutine s'est déplacé à Saint-Pétersbourg, dimanche.


Des policiers interpellent un opposant pendant ...
Cliquez sur l'image pour dépêche AFP

Quelques centaines de personnes se sont réunies près de la place du Palais, sous la bannière du mouvement L'Autre Russie, à la veille d'une visite du président Poutine dans sa ville natale. Les manifestants portaient un oeillet blanc à la main, en signe de paix.


Manifestation de l'opposition à Saint-Pétersbourg, en Russie

Photo: AFP/Kirill Kudrjavtsev

Comme la veille à Moscou, les policiers ont procédé à des dizaines d'arrestations, dont celles de deux opposants à M. Poutine. Le libéral Boris Nemtsov, ancien vice-premier ministre, a été interrogé, puis relâché après quelques heures. Un autre leader du SPS, l'Union des forces de droite, Nikita Belykh, a aussi été arrêté.

Les policiers utilisé leur matraque pour repousser les gens. Aucune télévision nationale n'a parlé de cette manifestation interdite par les autorités.

Samedi, l'ancien champion d'échecs et chef de file de L'Autre Russie, Gary Kasparov, a été arrêté et condamné pour avoir dirigé une manifestation de l'opposition. Le tribunal a ordonné qu'il soit emprisonné pendant cinq jours.


http://www.lescommunistes.org/IMG/cache-200x135/arton1094-200x135.jpg
Voilà ce que disent lescommunistes.org
Cliquez l'image

Selon la coalition L'Autre Russie, une quarantaine de personnes ont été arrêtées.

L'opposition accuse le président Poutine de bafouer les droits de la personne et la liberté de la presse depuis son arrivée au Kremlin, en 2000. Elle estime que le parti Russie unie, avec en tête de liste le président Poutine, est avantagé en vue des législatives de dimanche prochain.


ARRESTATION DE MILITANTS DE L'OPPOSITION ...

 

Vladimir Poutine doit quitter son poste l'an prochain, après deux mandats consécutifs. L'ancien du KGB a toutefois clairement indiqué son intention de continuer à exercer une influence politique après son départ.


Du côté de Washington, on s'inquiète de ce manque de liberté individuelle:
http://www.ajge.net/ver2/images/usa.jpg
Washington inquiet de l'arrestation d'opposants en Russie

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont exprimé leur inquiétude dimanche après l'arrestation de plusieurs opposants au président russe Vladimir Poutine, dont la légende des échecs Garry Kasparov.

"Les Etats-Unis s'inquiètent des informations faisant état de comportements agressifs à l'encontre de manifestants de l'opposition hier (samedi) à Moscou de la part des autorités russes", a indiqué le département d'Etat dans un communiqué.

"Nous sommes particulièrement inquiets de l'arrestation et la détention de plusieurs dirigeants de l'opposition dont Garry Kasparov", ajoute le communiqué.

La police russe a réprimé une marche contre le pouvoir dimanche à Saint-Pétersbourg, interpellant 200 personnes dont des leaders d'opposition, après avoir arrêté la veille Garry Kasparov à Moscou, à une semaine des législatives.

L'ancien champion du monde d'échecs, chef du mouvement L'Autre Russie, a été condamné à cinq jours de prison pour manifestation non autorisée.

M. Poutine, tête de liste du parti Russie unie aux législatives du 2 décembre, a accusé mercredi ses opposants de préparer des "provocations" en "descendant dans la rue", les qualifiant de "chacals" en quête de financements étrangers.

(©AFP / 25 novembre 2007 20h45)

 

Publié dans International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article