Le monde selon Sarkozy 1er

Publié le par Alain Genestine


 
 
Nicolas Sarkozy à l'Elysée le 27 août 2007 ...
Le président Sarkozy lors de son discours aux ambassadeurs


C'est devant un parterre composé d'ambassadeurs de France réunis à Paris, lundi, que le président Nicolas Sarkozy a dévoilé quelques-uns des grands pans de la politique étrangère de son gouvernement.

Le président Sarkozy s'est prononcé sur une multitude de sujets, tentant ainsi de faire de la France un acteur incontournable sur la scène internationale.

De la place de la Turquie au sein de l'Europe au nucléaire iranien, en passant par l'autoritarisme russe et l'appétit chinois, sans omettre, bien entendu, les guerres afghane et irakienne, Nicolas Sarkozy a semblé désireux d'imposer sa vision du monde à l'ensemble de la planète.

Il a entre autres plaidé pour l'élargissement du Conseil de sécurité des Nations unies à l'Allemagne, à l'Inde, au Brésil et au Japon, tout en prévoyant accorder plus de place aux pays africains. Rappelons qu'actuellement, ne siègent comme membres permanents au Conseil de sécurité que les États-Unis, la Russie, la France, la Chine et le Royaume-Uni.

Le nouveau maître de l'Élysée a aussi souhaité que le groupe des 8 pays les plus industrialisés soit élargi pour inclure les nations émergentes que sont la Chine, l'Inde, le Brésil, le Mexique et l'Afrique du Sud.

À propos de l'Afghanistan, où fait actuellement rage un conflit sanglant, le président français a laissé entendre qu'il pourrait renforcer le nombre de ses militaires qui se consacrent à la formation d'une armée gouvernementale afghane. Il ne s'est toutefois pas prononcé sur un possible redéploiement des forces françaises dans le sud du pays, où se déroulent la plupart des combats.

XVeme Conférence des Ambassadeurs.

 

Vidéo au format Windows Media - 2 Allocution du Président de la République à l'occasion de la conférence des Ambassadeurs.

 

 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article