J'ai des prétentions salariales trop élevées

Publié le par Alain Genestine



Oubliez vos scrupules : il est normal de parler rémunération lors des entretiens d'embauche. Encore faut-il être un fin stratège et éviter ces maladresses qui réduisent vos chances de négocier au mieux salaire et avantages en nature.
ciel.jpg

Si vous étiez extrêmement bien payé dans votre dernier emploi (très au-dessus du marché) vous risquez de découvrir que vos prétentions salariales sont décalées par rapport aux pratiques du marché. Dans ce cas, il faut vous résoudre à des attentes plus réalistes, encore que… Si vous tenez néanmoins à vous maintenir à votre niveau précédent, il faudra démontrer, avec beaucoup de conviction, pourquoi vous méritez ce salaire.

La solution :

Des prétentions salariales trop élevées, vous empêchent parfois de découvrir les possibilités intéressantes d’un poste. Elles peuvent également vous pénaliser, dans la mesure où vous risquez d’être perçu comme quelqu’un uniquement motivé par l’argent. En tout état de cause, n’oubliez surtout pas de souligner l’intérêt que vous avez pour le poste (si c’est le cas).

Pour savoir où vous vous situez et/ou pour étayer vos attentes salariales, réalisez une petite étude de marché de salaires en utilisant :
- Internet ;
- les enquêtes publiées dans les magazines ;
- ou tout simplement en questionnant des collègues exerçant une activité semblable à la vôtre. Quand vous approchez le sujet, allez directement au but. Ne tergiversez pas.

Bills.jpgFixez une fourchette réaliste pour le type d’emploi convoité. Ensuite, pour autant que vos talents le justifient, visez le sommet de votre fourchette et même plus, si vous vous sentez à même de le faire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article