Communiqué Défense Marine: Prudence

Publié le par AL de Bx

A une exception près, les bâtiments de la Marine nationale en escale dans les différents ports français ce week-end ont reçu l’ordre, vendredi, d’annuler les ouvertures au public prévues samedi et dimanche. Ce fut le cas notamment pour la frégate Latouche-Tréville à Nantes, le bâtiment hydrographique Borda à Caen ou encore les bâtiments école Panthère et Lion à Calais. En tout, plusieurs milliers de personnes étaient attendues à bord de ces unités, où seules les visites encadrées de personnes dûment identifiées (les autorités locales par exemple) ont été maintenues. Cette décision est directement liée à la situation sécuritaire. Alors que le plan Vigipirate est depuis longtemps en vigueur, les mesures de sécurité et de protection de la population sont renforcées suites aux menaces du groupe terroriste Daesh, qui a appelé à commettre des attentats en France. 

Pour le ministère de la Défense, il ne s’agit pas de tomber dans la psychose mais la menace est suffisamment prise au sérieux pour jouer la carte de la précaution et, ainsi, éviter d’offrir d'éventuelles opportunités aux terroristes. D’autant que les modes d’action évoluent avec les risques d’attaque provenant d’individus isolés, dont le passage à l'acte peut être plus difficilement anticipé. 

L'annulation des ouvertures au public lors de certaines escales de bâtiments de la Marine nationale n’a pas pour le moment de cadre temporel, le retour à la normale étant lié à l’évolution du contexte sécuritaire. 

Communiqué Défense Marine: Prudence
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article