Cette année, les Français travaillent en moyenne jusqu’au 26 juillet pour payer les dépenses de l’Etat et des collectivités territoriales.

Publié le par AL de Bx

Communiqué de presse

Jour de libération des contribuables : 27 juillet 2014

 Cette année, les Français travaillent en moyenne jusqu’au 26 juillet pour payer les dépenses de l’Etat et des collectivités territoriales.

 Cette année, les Français financeront par leur travail les dépenses publiques du 1er janvier au 26 juillet. Ils travaillent donc plus de la moitié de l’année (207 jours) pour financer les dépenses de l’Etat et des collectivités territoriales. Ce n’est qu’à partir du 27 juillet qu’ils pourront profiter librement de leurs revenus. C’est pourquoi ce sera « le jour de libération des contribuables » !

Depuis 1999, Contribuables Associés calcule chaque année le jour de libération des contribuables. Cet indicateur, calculé à partir des dernières données économiques publiées par l’OCDE, mesure le poids de la dépense publique par rapport au PIB. Cette année, elle représente 56,7 % du PIB. Rapporté au nombre de jours d’une année, c’est l’équivalent de 207 jours des richesses produites qui sont dépensées par l’Etat, la Sécurité sociale et les collectivités territoriales.

Des dépenses publiques en constante augmentation

Les dépenses publiques ont globalement augmenté de 58% depuis 2003. Etat, collectivités locales, dépenses sociales, tous les secteurs ont vu leurs effectifs croître et par voie de conséquence les frais de fonctionnement.

evolution depenses publiques 2003 2013x

La France : 3e pays le plus dépensier parmi les pays de l’OCDE

Les contribuables français sont parmi les plus mal lotis parmi les pays l’OCDE, puisque la France est au 3e rang des Etats les plus dépensiers. Seuls le Danemark et la Finlande restent plus dépensiers, ses contribuables n’étant libérés qu’au mois d’août.

« Alimentant la dette publique et l’explosion des prélèvements obligatoires, la dépense publique française est devenue un frein à la reprise économique » estime Benoîte Taffin, porte-parole de Contribuables Associés. « En diminuant le pouvoir d’achat des Français, en pesant sur la productivité des entreprises, la dette contribue à détruire des dizaines de milliers d’emplois. Réduire la dépense publique est aujourd’hui une nécessité, une urgence. Le jour de libération des contribuables doit impérativement et rapidement être avancé au mois de juin »  conclut-elle.

 

Le tract est disponible sur le site internet de Contribuables Associés :

http://www.contribuables.org/?p=48129

TELECHARGER LE COMMUNIQUE AU FORMAT PDF

 Cette année, les Français travaillent en moyenne jusqu’au 26 juillet pour payer les dépenses de l’Etat et des collectivités territoriales.

Contribuables Associés

De Wikiberal
 
Logo Contribuables Associés.jpeg

Contribuables Associés, fut créée en 1990 par l'entrepreneur Bernard Zimmern et Alain Dumait sur l'idée de François Laarman. Il s'agit d'une association de contribuables qui défend la réduction des impôts et des dépenses publiques. Avec 136 000 membres, elle est la première association civique de France, dans la catégorie non subventionnée.

Contribuables Associés publie depuis 2005 Le Cri du contribuable, revue mensuelle qui donne le point de vue de l'association, réagit à l’actualité et dénonce sans relâche les gaspillages et les dysfonctionnements publics.

L'association tient des Assises nationales des contribuables tous les cinq ans, ainsi que des colloques. Chaque année, les contribuables fêtent le Jour de la libération fiscale, autour de la mi-juillet, puisque plus de la moitié de l’année ils travaillent pour l’État et ce n’est qu’à partir de cette date qu’ils peuvent enfin travailler pour eux.

Benoîte Taffin est Porte-Parole de l'association et, à ce titre, intervient régulièrement dans les médias.

Les présidents de Contribuables Associés ont été successivement :

Articles connexes

Liens externes

 Cette année, les Français travaillent en moyenne jusqu’au 26 juillet pour payer les dépenses de l’Etat et des collectivités territoriales.
 Cette année, les Français travaillent en moyenne jusqu’au 26 juillet pour payer les dépenses de l’Etat et des collectivités territoriales.

Commenter cet article

Christian Pougnier 26/07/2014 09:42

Quel abnégation , bravo les Français. ( texte ironique )

Benjmâlin Bâcon 25/07/2014 09:04

Ca fait longtemps qu'on parle de cette date, je pense perso que la réalité est encore pire, je ne pense pas que cette date prennent en compte toutes les taxes, ou alors sur une espèce de moyenne nationale, même idiotie que le salaire "moyen" qui ne représente rien, à moins effectivement d’être proche de ce chiffre, ce qui est le cas de peu de personnes.

Patrick Aubin 24/07/2014 20:22

A partir du 27 juillet vous commencez à travailler pour vous !

Laurence Lemaire Deroi 24/07/2014 20:23

encore 3 jours...

Virginie Lannoote 24/07/2014 19:28

·

Cette année, les Français financeront par leur travail les dépenses publiques du 1er janvier au 26 juillet. Ils travaillent donc plus de la moitié de l’année (207 jours) pour financer les dépenses de l’Etat et des collectivités territoriales. Ce n’est qu’à partir du 27 juillet qu’ils pourront profiter librement de leurs revenus. C’est pourquoi ce sera « le jour de libération des contribuables » !