Le Japon prevoit d aider l’ASEAN à lutter contre la cybercriminalite

Publié le par AL de Bx

Le gouvernement prévoit de créer dans le courant de l'année 2014 un système permettant une communication efficace entre le Japon et les administrations en charge de la cybercriminalité dans chacune des 10 nations de l'Asean. Grace à ce système, les pays subissant des attaques informatiques pourront en informer directement les autres et apporter des détails comme la méthode employée ou les dommages occasionnés. Toutes les communications avec le Japon seront relayées via une hotline mise à disposition par le National Information Security Center (NISC) du gouvernement japonais. Le Japon prévoit de conduire des exercices de contremesures avec les pays de l'Asean avant l'automne 2014 et analyser les résultats de ces exercices en octobre. Une décision sera alors prise pour le lancement du système de communication avant la fin de l'année fiscale (en mars 2015). Le Japon prévoit également d'envoyer des experts en sécurité informatique dans les pays en retard dans la lutte contre la cybercriminalité comme le Laos ou la Birmanie. Aussi, des formations contre les cybercrimes seront prévues à Tokyo pour les personnels de l'Asean des secteurs publics et privés. Il est également prévu qu'un film d'animation donnant des conseils pour se protéger faces aux attaques informatiques soit distribué avant la fin de l'année 2014. Le filmprésentera les différents types d'attaques qui sont quotidiennement menées sur Internet comme les virus informatiques ou les arnaques par e-mail.

Source, journal ou site Internet : BE Japon N° 692
Date : 31 mai 2014

Commenter cet article