L'Etat et la corporation des sapeurs pompiers embauchent...A vos CV/LM !

Publié le par AL de Bx

Le ministère de l’intérieur, en partenariat avec la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) propose depuis le 13 juin 2014 une campagne « sapeur-pompier + volontaire = moi aussi » pour la promotion de l’engagement citoyen que représente le volontariat chez les sapeurs-pompiers. Un web documentaire sur le site du ministère de l’intérieur présente des portraits de sapeurs-pompiers volontaires. Vous avez accès aux nombreux témoignages permettant de mieux comprendre les interactions positives entre volontariat, vie privée et parcours professionnel. Toute personne déjà engagée dans la vie

active et qui souhaite donner de son temps pour les autres peut devenir sapeur-pompier volontaire si les conditions d’engagement sont remplies :

  •   âge,

  •   aptitude physique,

  •   situation au regard du service national,

  •   situation au regard de la citoyenneté.

Le sapeur-pompier volontaire s’engage pour une période de cinq ans, tacitement reconduite.

Pour s’engager, il suffit d’adresser sa candidature directement au Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de votre département en joignant :

  •   une lettre de motivation,

  •   un CV,

  •   la copie des titres, diplômes ou attestations de formation.

C’est la loi n° 2011-851 du 20 juillet 2011 relative à l’engagement des sapeurs-pompiers volontaires qui définit "l’engagement citoyen en qualité de sapeur-pompier volontaire comme une activité reposant sur le volontariat et le bénévolat, exercée dans des conditions qui lui sont propres".

L'Etat et la corporation des sapeurs pompiers embauchent...A vos CV/LM !

Sapeur-pompier volontaire : le ministère de l’intérieur lance une campagne de recrutement

Source, journal ou site Internet : MSN infos

Date : 25 juin 2014

Auteur : Direction de l’information légale et administrative

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Garance Richard 26/06/2014 12:14

Sauf que... Même s'il s'agit d'une occupation certaine, elle en est d'autant plus noble qu'elle n'est qu'un engagement. En ce sens, elle donne certes lieu à une indemnisation (non imposable, non saisissable) mais il ne s'agit pas d'un emploi (solde type 500€). Cependant, par le fait de la VAE, cet engagement citoyen peut se trouver aussi valoriser par la validation des diplômes de la filière sécurité (SSIAP) et a permis d'éviter de nombreux plan de licenciement : cas du sdis 62 qui a permit à plusieurs entreprise de juguler des baisses de commandes en éclusant les DIF sans engager de plans de licenciement et en accroissant les conditions de sécurité au sein des dites entreprises.

Olivier-Benoît Garand 26/06/2014 01:15

Perso je préfère des pompiers à la flopée habituelle.