L'AME en 2013 c'est 744M€, un système ubuesque !!

Publié le par AL de Bx

Aide médicale d'Etat (AME) : le budget a explosé en 2013

Le budget 2013 prévoyait 558 millions pour ce dispositif qui prend en charge les soins des étrangers sans papiers et sans ressources. Au final, 744 millions ont été dépensés, a déclaré Marisol Touraine aux sénateurs.  

Les dépenses de l'Aide médicale d'Etat (AME) ont fortement dépassé les prévisions en 2013 en raison de "la forte poussée du nombre de bénéficiaires", a déclaré mardi 3 juin la ministre de la Santé, Marisol Touraine, lors d'une audition au Sénat.

"C'est incontestable, nous avons constaté en 2013 un fort dépassement par rapport à l'objectif de ces dépenses puisque nous avions prévu une dépense de 588 millions d'euros et que les dépenses constatées seront à l'arrivée de 744 millions d'euros", a reconnu Marisol Touraine devant les sénateurs.

L'AME est un dispositif qui permet de prendre en charge les soins des étrangers sans papiers et sans ressources.

Source Professeur Kuing Yamang: Des gens qui ne cotisent pas à l'usine à gaz de l'Assurance maladie française bénéficient quand même de celle-ci quand les cotisants sont eux-mêmes privés de certaines prestations. L'AME et la bonne conscience. Michel Rocard : "La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre fidèlement sa part."

L'AME en 2013 c'est 744M€, un système ubuesque !!

"Oui, la hausse constatée est liée à la forte poussée du nombre de bénéficiaires de l'AME et nous n'avions pas anticipé une augmentation aussi forte", a-t-elle admis.

L'AME bénéficiait à 278.262 personnes fin septembre 2013 (+10,2%), selon le récent rapport de la Cour des comptes sur le budget de l'Etat.

La ministre a défendu "un dispositif qui, en termes de santé publique, répond tout à fait à l'exigence que nous devons avoir, non seulement d'apporter les soins aux personnes concernées, mais notamment d'éviter la propagation de certaines maladies sur le territoire national".

"Pour autant, nous devons évidemment (...) lutter contre les abus qui pourraient être constatés", a-t-elle poursuivi.

"A partir de 2015, nous allons disposer des premières statistiques qui vont nous permettre de comparer les taux d'acceptation ou les taux de refus de l'AME caisse par caisse, ce qui permettra d'identifier si éventuellement il y a un recours excessif à l'AME dans certaines parties du territoire", a précisé Mme Touraine.

La ministre a dit sa "préoccupation" face à "des filières de personnes étrangères venant se faire soigner dans certains hôpitaux français". "Cela amène à la nécessité d'enclencher très rapidement un travail diplomatique de coopération internationale avec les pays d'origine".

(avec AFP)

Publié dans Social

Commenter cet article

Marie Noelle Stolz 27/09/2014 14:53

système que les contribuables paient, et nous français ne sommes plus rembourses et sommes cribles de franchises sur chaque actes médicaux.

Christiane Lissarre 27/09/2014 14:53

A lire et écouter... : Honteux!!!

Marie-José Estève-Rogne 27/09/2014 14:50

Si on supprimait toutes ces aides aux étrangers, ils ne viendraient plus chez nous et en plus on ferait des économies !!!
je tiens à préciser que je ne parle pas de "race" mais de "nationalité" !!!

Monique Texier 27/09/2014 14:51

j'ai bien lu "NATIONALITE"

Domi Yven 27/09/2014 14:49

mais jusqu'où on va aller comme ça!!!!

Patricia Bitschnau 27/09/2014 14:48

A lire et à écouter !! Honteux !

Histoire Mantaille Nord Drôme 27/09/2014 14:47

a supprimer