Electricité: Une start-up pour une méthanisation à la ferme

Publié le par AL de Bx

La start-up marseillaise Enogia, spécialisée dans les systèmes ORC (Organic Rankine Cycle) permettant de convertir la chaleur perdue en électricité, vient d'installer une unité de méthanisation, avec cogénérateur assortie de ce système, chez des exploitants agricoles près de Saint-Brieuc (Côtes d'Armor). "C'est la première fois en France qu'un système ORC est installé pour une unité de petite puissance de 100 kW", indique la société dans un communiqué. Cette turbine, co-développée avec l'organisme public de recherche IFP Énergies Nouvelles (Ifpen), fonctionne comme une petite centrale électrique. Elle "permettra de produire entre 5 et 7% d'électricité additionnelle". Le retour sur investissement est estimé à trois ans. L'unité de méthanisation doit valoriser le biogaz issu des déchets agricoles (fumier, matières végétales) au travers de la combustion du biogaz dans un moteur de cogénération de 100 kW. Elle doit également permettre de valoriser la chaleur perdue contenue dans les gaz d'échappement du moteur grâce au système ORC, estimée à 5 à 7 kW supplémentaires, selon Enogia. Le digestat produit à l'issue du procédé de méthanisation peut être utilisé à "l'épandage sur toutes les cultures", ajoute la société.

Méthanisation à la ferme : Enogia installe une nouvelle mini-centrale électrique

Source, journal ou site Internet : actu-environnement

Date : 10 juin 2014

Auteur : Rachida Boughriet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article